Photographe en colère...

 

 

Le "droit" sur le déclencheur....

   

 

Un photographe freelance en colère...

 

J’ai le droit...,  IL n’a pas le droit...,

Pour répondre à certains détracteurs, râleurs, critiqueurs ou (emprunteurs...) sur mes pages de réseaux sociaux, sites et autres supports numériques utilisés...

  « Ah oui ! Certaines de mes photos sont taguées, filigranées, en sommes quelques peu protégées...Hé oui, en MP, par téléphone, email, sms ou com’, on m’en fait le reproche, la critique si ce n’est pas plus, par insultes...

  Ce n’est pas parce que je publie mon travail que ce dernier doit être pillé, pompé, emprunté, volé détourné.

  L’écriture par la lumière (la photo, la vrai*) est pour moi un mode d’expression comme peut l’être l’encre couchée sur le papier, le dessin, la couture, la cuisine, la musique, le chant, etc...

  L’écrivain, le poète, la dessinatrice, la couturière, le cuisinier, le musicien, le chanteur et autre acteur de l’art, protège comme il le peut son art, son patrimoine.

  L’artiste a le droit de se faire connaitre et apprécier sans pour cela se faire « voler ».

  Ce n’est pas parce qu’il y a une publication sur un support numérique (visibilité accrue) que cette dernière reste gratuite par le fait d’être publiée sur son site, sur sa page, son mur ou celui d’un ami... Je connais les risques donc...

  Tu aimes ce que je publie alors fais le connaitre à tes amis(es)PARTAGE ! CREDITE ! Mon nom sur ton article, ton spécial « Dossier de presse », ton flyer, ta carte de vœux, de remerciements, d’invitation, etc...

  Trop souvent le crédit n’est pas porté sur la publication de l’image, souvent par oublie, méconnaissance, je m’en fou ou volontairement...

  Le comble m’est apparu dans un « Dossier de presse » ou l’une de mes photos était publiée, recadrée et bien sûr non créditée,’’ en tant que journaliste-photographe, invité à cette conférence de presse, j’ai posé la question du pourquoi ?2 ans après j’attends toujours la réponse...’’

  Le crédit photo n’est pas un dû, le crédit photo «  c’est un droit »...

Effacez-vous la signature d’un peintre local inconnu sur un tableau acheté en vacances ?

-La photo m’aide à remplir mon assiette, le réservoir de ma voiture, participe à la retraite, à payer ta CSG (la mienne aussi) elle participe à l’économie de mon pays, elle agrémente les magazines, les articles du web, des journaux locaux, nationaux, internationaux, elle argumente un fait, discrédite les uns, médiatise les autres. Dans un cadre, elle orne ton salon, impriméeee sur un mug , un tee-shirt un tapis de souris, en marchandising elle te sert de com’

Rentres-tu dans une pâtisserie pour y « déguster »un gâteau sans le payer ?...

Bon en tout état de cause. Le portrait, le paysage, le sujet, l’instantané, reste la propriété de l’auteur même après une cession de droits...

J’ai le droit, il n’a pas le droit...Auteur et "victime » Photographe et « emprunteur »

Je ne suis pas juriste, Je suis et je reste photographe Freelancer.

Il y a pour cela quelques bonnes adresses sur le web...

 

Pour ce qui est de la photo la vrai* je veux bien sur parler de celle qui est réalisée dans le respect des règles, de la composition, du choix, du cadrage, de l’instantanée, de la bonne lumière, (sur-ex sous-ex) bonne vitesse d’obturation, un bon filé, un flou artistique et tant de choses qui peuvent faire que la photo reste de la photo. J’ai tellement lu de papiers écrits par des pseudos journalistes-photographes... J’ai mangé des mets concoctés par des pseudos cuisiniers, regardé tant de fauxto affichées sur des pages d’auteurs. Qu’aujourd’hui comme hier, je cherche à protéger ce qui me passionne et me fait survivre.

Rien ne t’oblige à aimer ce que je publies, rien ne te force à acheter ce que mon regard et que mon boitier fixe pour la mémoire visuelle. Tu ne partages pas mon point de vue c’est ton droit et le mien est de t’inviter à passer ton chemin.

D.Verchère

( Reporter Photographe Freelancer, déclaré ...)

 

 

    La cinquantaine, marié , autodidacte, je travaille en reportage photos/Slideshow en free-lance sur tous types de sujets .

  Depuis plus de 10 années , je couvre en France mais aussi parfois à l'étranger des manifestations événementielles, sportives, culturelles,  cérémonies publiques/ privées, loisirs,...

   J'ai une expérience de 14 années en tant que Président Fondateur d'une association (dissoute à ce jour) à caractère solidarité/ humanitaire et technique liaison sécurisation transmission radio secours.

  J'ai organisé et effectué des missions en Afrique CONGO BRAZAVILLE du coté de Pointe Noire région du Kouillou, GABON LIBREVILLE (para médicale), opération Tsunami (collecte de fonds) conflit KOSOVO, opération SOLIDARKO (alimentaire ,vestimentaire), TELETHON,  VIRADES de L'ESPOIR, Solidarité  SUD EST FRANCE (inondations)....

  Huit années en tant qu'ambulancier urgentiste CCA, postes de secours, m'ont permis d'acquérir : un bon sens de l'observation, étude  appréciation rapide des risques,  prévention des dangers, contrôle de soi et d’autrui, bonnes connaissances de terrain, critères et expériences non négligeable qui me servent lors de mes reportages photos.

J'aime me diversifier, ne pas tomber dans la routine, la facilité. Je cherche de nouveaux angles de prise, l’instantané, sortir hors des sentiers battus,traiter des nouveaux sujets, vivre de nouvelles aventures, proposer l'évasion visuelle aux personnes qui "Me suivent" leur permettant ainsi de s'évader, de voyager à moindre frais à travers mes photos....

                                                                               ...............................................................

Actuellement Photographe Officie: Ambassade des Confréries Région Centre Val de Loire,  Parc attraction Léo Parc Aventure Orléans ,Sport loisir No Limit Race 45, Confréries : Orléans Cléry, Tarte Tatin La Motthe Beuvron , Pain Épices Pithiviers,  St Romain (33)...

Les rouleurs de Barriques (33), VINIFRA (33). Roots Rockin'Blues (musique).... et quelques autres privés....Multiples accréditations